personne electrosensible
Temps de lecture :3 Minute, 28 Second

Les appareils électroniques prennent aujourd’hui plus d’ampleur et d’importance dans notre vie quotidienne. Mais, ce que nous ignorons, c’est l’impact que leurs émissions d’ondes ont sur notre cerveau. En effet, alors que les personnes qui se plaignaient de l’impact des ondes étaient des personnes prédisposées ou avec une certaine sensibilité, nous sommes aujourd’hui de plus en plus à devenir électrosensibles. Pourtant, la question autour de ce sujet continue encore de diviser. L’OMS et les organismes spécifiques ne tranchent pas réellement sur le sujet, car les preuves qui ont été émises ne sont pas suffisantes. 

Qui sont les personnes électrosensibles ? Sont-elles vraiment malades ?

Faute de diagnostic et de consensus précis, il est difficile de faire un recensement précis. On peut néanmoins évoquer certaines caractéristiques et les symptômes des personnes électrosensibles.

Alors que de plus en plus d’études concernent les risques de cancers provoqués par les émissions d’ondes électromagnétiques, il est aujourd’hui question d’une autre pathologie, l’électrosensibilité. Certains spécialistes la qualifient de « croyances » alors que d’autres évoquent un enjeu de santé publique  comme toute autre maladie. le blog IEC le spécifie d’ailleurs et évoque de plus en plus de points allant dans ce sens. Pour plus de détails, n’hésitez pas à le consulter, vous y trouverez plus d’explications quant à l’effet des ondes sur le cerveau.

Personnes électrosensibles

Selon des études, les personnes électrosensibles sont réellement malades et souffrent de l’effet des ondes électromagnétiques. Des tests ont été mis au point pour prouver la liaison et la relation de causalité entre ces ondes et la pathologie, mais l’OMS n’a encore fait aucun lien entre les deux.

Grâce à l’imagerie médicale, des spécialistes ont découvert chez une grande majorité des malades une hypoperfusion cérébrale dans certaines parties du cerveau. Cette diminution du débit sanguin au niveau du cerveau expliquerait en partie les différents symptômes ressentis.

Que ressentent les personnes électrosensibles ?

La majorité des patients souffrent de troubles de la sensibilité profonde ou superficielle mais aussi :

  • De faux vertiges et de nausées ;
  • D’acouphènes, de sifflements, et de troubles auditifs et visuels ;
  • De troubles cognitifs avec perte de mémoire ;
  • De déficit de la mémoire et de l’attention.

Sans oublier la triade symptomatique : fatigue chronique, insomnie et des tendances dépressives causées par la fatigue. Comme ces troubles n’ont pas de sources apparentes, le corps médical se retrouve souvent confus ne sachant que prescrire et ne sachant comment réagir.

Est-il possible de traiter ces troubles ?

Aucun traitement n’est préconisé aujourd’hui, mais des mesures préventives sont toujours possibles. Il est de rigueur d’améliorer sa qualité de vie mais aussi de se protéger des ondes. Les spécialistes recommandent de se soustraire aux écrans et de limiter la durée d’exposition, d’éteindre son modem ou routeur Wi-Fi ou sa box 4G ainsi que son smartphone. Ce dernier devrait notamment être éteint durant la nuit. Des spécialistes proposent de suivre un traitement spécial à base d’antioxydants, d’antihistaminique et revascularisation du cerveau. Ce traitement permettrait d’améliorer le débit sanguin au niveau du cerveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close